Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 21:40

Ça y est, c'est la fin!

Nous voici revenu à Lisbonne afin de prendre notre vol de retour. Petit au revoir à la ville et au pays depuis le Cristo Rei d'où l'on peut avoir une belle vue panoramique sur la ville...

rps20140904 152127

rps20140904 152417

rps20140904 152658

rps20140904 152626

rps20140904 152504

Bon, on a aussi refait la queue à la pâtisserie de Belém pour racheter des pasteis....

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 22:56

Nous reprenons donc la route vers Lisboa (Lisbonne pour celles et ceux qui n'ont pas lu la 2nd chronique du voyage). Fini les plages ensoleillées de l'Algarve, place aux falaises abruptes de la côte atlantique avec ses vagues et ses embruns, les paradis des surfeurs.

Toujours aussi belles mais encore plus froides, certaines plages nous invitent quand même à rester un moment au soleil à regarder les vagues. Petite sélection du jour:

Arrifana, paradis des surfeurs. Découverte tôt le matin, elle était encore recouverte de ses embruns.

 rps20140903 224507

 

Odeceixe, véritable lagon breton. Eau turquoise et transparente, plage de sable fin et eau froide comme dans le Finistère. Particularité du site: la plage forme une anse entourée par un bras de rivière qui se jette dans l'océan.

 rps20140903 224732

 rps20140903 224559

 rps20140903 224654

Malhão, très sauvage et peu fréquentée car non indiquée, non surveillée et difficile d'accès. Pour s'y rendre en voiture, tourner à gauche au deuxième rond point puis lorsque la route fait un virage, continuer tout droit sur le chemin de terre (cf Guide du Routard).

 rps20140903 224813

 rps20140903 224849

Pour aller de plages en plages, nous aurions aussi pu naviguer sur la frégate Fernando II e Gloria, mais après avoir parcouru l'équivalent de 5 fois le tour du monde entre Lisboa et Goa (Inde), elle brûla en 1963 et fut reconstruite à l'identique pour l'exposition universelle (cf Chroniques jour 3). Ouverte au public nous avons pu nous balader sur ses différents ponts.

rps20140903 225055Ô

rps20140903 225013

rps20140903 224932

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 00:11

Les villes du littoral de l'Algarve ne resteront pas dans nos mémoires pour leur beauté. Difficile de passer après les petits villages de l'Alentejo.

En effet, ici comme sur beaucoup de côtes, l'urbanisation à outrance à pris le  dessus. Cependant, lorsque l'on arrive enfin à la côte nous pourrions nous croire au bout du monde. La terre s'arrête nette, offrant aux voyageurs un défilé de falaises abruptes. Nous sommes allés à l'extrémité la plus sud occidentale de l'Europe : Cabo de Sao Vicente.

rps20140902 233749

rps20140902 233706

A quelques km de ce bout du monde se trouve la forteresse de Sagres.

rps20140902 233514

Continuant notre collection de cartes postales des plus belles plages de l'Algarve, nous sommes allés à Praia de Marinha (dans le top 5 des plus belles plages de la région)

Malheureusement une mauvaise marée y avait charrié quantité d'algues. 

 rps20140902 234311

A suivi la plage de Carvalho petit coin de paradis où il fait bon étendre sa serviette. Baignade obligatoire malgré une eau rafraîchissante... cela reste l'océan atlantique !

 rps20140902 233434

rps20140902 233322

 

La plage la plus connue de Lagos (ville ou nous dormons) fait 4km de long, mais nous préférons les petites criques accessibles par 200 marches. 

Voici Do Camilo:

 rps20140902 233959

Puis sa soeur Doña Ana

 rps20140902 234039

 

Petite spécialité du jour: le poisson à la Cataplanas, sorte de tajine locale, mangé en terrasse, dans une petite rue piétonne du centre de Lagos, accompagné d'un vino verde...bref les vacances!

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2014 2 02 /09 /septembre /2014 00:11

... enfin pour quelques jours seulement ! Mais il est vrai que les plages de l'Algarve donneraient envie d'y rester plus longtemps! 

Pour commencer la journée nous découvrons Tavira, ville côtière la plus peuplée de l'Algarve au XVIeme mais qui a su rester authentique malgré le tourisme de masse.

rps20140901 233617

 rps20140901 234256

Nous avons pu profiter de sa plage de sable fin blanc à perte de vue pour nous baigner un peu. La particularité de cette plage: son cimetière d'encres marines.

rps20140901 233703

Petit arrêt à Faro, capitale de l'Algarve, où nous sommes montés sur le toit de la cathédrale afin d'apercevoir la ville et sa lagune.

Et oui, les plages de Faro, ne sont pour la plupart, accessibles qu'en bateau, seul transport pouvant traverser cette étendue plus ou moins marécageuse.

 rps20140901 233747

 

Une petite halte à la seule plage de Faro accessible en voiture avant de continuer notre collection avec celles réputées d'Albufeira. Elles sont difficiles à trouver pour qui n'est jamais venu, mais elles sont magnifiques.

D'abord Praia de Falesia:

 rps20140901 233827

 rps20140901 233913

Puis Praia Sao Rafael:

 rps20140901 234032

 rps20140901 233537

Attention, ces plages sont très prisées, les photos ont été prises entre 18h et 20h, d'où le peu de monde !

Partager cet article

Repost0
31 août 2014 7 31 /08 /août /2014 22:03

3 petits tours pour terminer l'Alentejo. Tout d'abord la visite ratée du palais de Vila Viçosa. Nous y étions pourtant arrivé à l'heure, mais la visite d'une heure obligatoirement guidée et seulement en portugais a eu raison de nous. Grand bien nous en a pris vu le planning du reste de la journée.

Nous voici donc repartis pour la visite d'autres forteresses et places fortes, très nombreuses dans l'Alentejo et pour la majorité dans un très bon état de conservation. En effet il semble que chaque ville ait son donjon, sa tour, ses murailles, offrant au voyageur autant de miradors sur la region.

Dans l'ordre: Evoramonte.

 rps20140831 225854

 rps20140831 225935

Puis Evora, encore un patrimoine mondial de l'UNESCO, beaucoup plus homogène et moins étouffante que Elvas. Cette ville possède une belle collection d'églises, couvent, monastère, université juive, temple romain... Hélas, un dimanche et plus encore entre 12h30 et 14h, beaucoup étaient fermés.

 rps20140831 230022

 rps20140831 230115

rps20140831 230228

rps20140831 230148

L'étape suivante est Monsaraz, citadelle au charme similaire à Marvão. Depuis ses remparts nous pouvons voir l'Alentejo sauvage à l'infini.

 rps20140831 230348

 rps20140831 230301

Nous avons ensuite décidé de rejoindre l'Algarve par le parc naturel de Vale do Guadiana, non sans faire deux étapes d'importance, l'une a Moura pour son huile d'olive d'origine protégée et l'autre a Serpa pour sa spécialité pâtissière : le gâteau au fromage frais, le Requeijão!

 rps20140831 230422

Ce soir nous dormons en Algarve, nous avons quitté l'Alentejo enchantés notre seul regret étant de ne pas avoir goûté ses vins!

Partager cet article

Repost0
30 août 2014 6 30 /08 /août /2014 22:38

Au programme d'aujourd'hui, remparts et ruelles de citadelles et places fortes.

Partis de Castelo de Vide, vieille ville médiévale accrochée à la colline dont le donjon très ravagé offre un beau panorama sur la région.

 

Quelques km au Sud Est, nous découvrons Marvão, perchée sur la masse rocheuse de la montagne, ses murailles se fondant dans le décor, son donjon et son chemin de ronde quasi intact. Construite à 900m d'altitude cette ville enchanteresse est d'un calme contagieux.

 rps20140830 223440

 rps20140830 223245

 rps20140830 223400

Reprenant la route vers le sud, nous avons traversé la Serra de São Mamede, parc régional naturel, alternant forêts de chênes lièges et champs d'oliviers.

Ultime place forte du jour, Elvas a été construite au XVIIeme siècle, en étoile à la Vauban. 4km de remparts, un aqueduc de 7,99km de long 30m de haut et 843 arches sont les principaux atouts de cette ville inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. 

Cependant, le développement de la ville intra rempart a enlevé une bonne partie du charme de ce site.

 rps20140830 223610

 rps20140830 223655

 rps20140830 223536

Douceur du jour: Boleimas de maçà (chaussons fourrés pomme cannelle) qui disparaissent plus vite qu'ils ne peuvent être pris en photo !

Mais vous vous consolerez avec le Capitólios, gâteau aux amandes et à l'orange, spécialité d'Elvas.

rps20140830 223753

Partager cet article

Repost0
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 23:00

Traversée du Portugal d'est en ouest mais aussi traversée du temps.

Chose promise chose due, le monastère de Batalha. C'est aussi la promesse du roi Jean 1er faite à la Vierge en 1385.rps20140829 225120

rps20140829 225201

rps20140829 225306

      Quelques siècles plus tard, arrêt a Fatima, lieu de l'apparition de la Vierge en 1917 et l'un des plus grand lieu de pèlerinage du monde Catholique.

Retour dans le passé pour une halte à Ourém, village medieval tranquille perché sur sa colline.

rps20140829 225451

 rps20140829 225546

Dans l'après midi nous arrivons à Tomar pour visiter le couvent du Christ, véritable puzzle architectural ou le visiteur perd tous repères spatials et temporels. Dans ce dédale de 7 cloîtres, de couloirs, escaliers et pièces, on parcourt 6 siècles d'histoire.

 rps20140829 225845

rps20140829 225801

rps20140829 225706

Spécialité culinaire du jour: Bacalhau a braz (morue, pomme de terre et oeuf), entre la tortilla et la brandade de morue. Nous vous épargnerons la photo....mais nous allons bien dormir.

Partager cet article

Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 23:06

Aujourd'hui, départ de Lisbonne pour notre périple en voiture. Direction le nord, et le point le plus haut de notre voyage: Batalha, dont nous vous parlerons demain du monastère, cette nuit nous y dormons.

Nous voilà donc partis pour 120 km de route en visitant des villes du littoral (Ericeira & Nazaré) où il aurait fait bon s'arrêter et poser la serviette sur la plage. 

La côte du Portugal à cet endroit est très escarpée, avec des falaises abruptes.

rps20140828 230257

Mais aujourd'hui, nous continuons nos visites acharnées avec le Palais National de Mafra et ses 860 pièces, 4500 portes et fenêtres et 38000 ouvrages dans la bibliothèque.

rps20140828 225759

     Sans oublier sa colossale basilic de marbres remarquables.

rps20140828 230039

rps20140828 225845

Reprenant la route, nous nous sommes arrêtés à Obidos, place forte sous les romains puis au XIIIeme siècle sous Isabel d'Aragon.

rps20140828 225539

rps20140828 225629

 

Patrimoine Mondiale de l'UNESCO du jour, Alcobaça abrite l'église la plus grande du Portugal et un monastère Cistercien, réplique de l'abbaye de Clairveaux. Magnifique !

rps20140828 225407

rps20140828 225227

A ce stade vous vous demandez certainement: mais comment font ils pour durer si longtemps? La réponse se boit dans des petites coupelles en chocolat: le ginjinha (ginja), alcool de griotte local servi dans les rues d'Obidos !

rps20140828 225719

Partager cet article

Repost0
27 août 2014 3 27 /08 /août /2014 22:46

De Belém au Parc des Nations, nous avons aujourd'hui voyagé dans le temps grâce à de spectaculaires constructions humaines.

XVeme siècle : Monastère des Hyéronymites. Il aura fallu près d'un siècle de travaux pour que nous puissions admirer son cloître grandiose.

rps20140827 222755

rps20140827 222423

 

XVIeme siècle : La tour de Belém. C'est le plus beau symbole de l'épopée Portugaise sur les mers du monde. Aujourd'hui cette tour est au bord du Tage, mais autrefois elle était au milieu du fleuve. C'est le séisme de 1755 qui l'a déplacée sans la détruire.

rps20140827 223235

 

XIXeme siècle : Pasteis de Belém. Certe, ce n'est pas de l'architecture, mais ça se mange. Ou plutôt ça se déguste après avoir fait 1/4 d'heure de queue pour en avoir ... quel dommage que l'on ne puisse pas en ramener, on les a tous mangés !

rps20140827 223718

 

XXeme siècle : le Parc des Nations. Voici ce qui devait être une ville du futur. Cette réflexion urbaine a été initié lors de sa construction pour l'exposition universelle de 1998.

 rps20140827 223327

 rps20140827 223423

rps20140827 223457

 

XXIeme siècle : Amalia ou Eusébio, vedettes de l'Oceanorium, en cadeau pour ma petite nièce.

rps20140827 223627

Partager cet article

Repost0
26 août 2014 2 26 /08 /août /2014 23:05

Lisbonne... ou la ville aux 7 collines... nos jambes s'en souviennent encore!

Même si Lisbonne possède métro et tramway,

tmp rps20140826 225151-1656140475

nous avons décidé de faire le tour des quartiers a pied, allant du Bairro Alto a l'Alfama en passant par le Chiado, Baixa, Mouraria et Lavra.

Des maisons colorées, des rues escarpées, des pavés, des escaliers, du carrelage ( euh... pardon... des azulejos), et tout a coup un miradouro ( belvédère) nous permet d'embrasser d'un regard toute la ville.

 

tmp rps20140826 2246471975557512

tmp rps20140826 224829484358994

tmp rps20140826 2253561841065426

 

      Dire que les portugais passent leur temps a faire du carrelage est un cliché. Et pourtant nous en avons vu en grande quantité, a l'intérieur des bâtiments, a l'extérieur des bâtiments, au mur, au plafond, en façade...

Le monastère de St Vincent en est une belle illustration, tous ces murs en sont decores, et il possede une collection unique d'azulejos illustrant 38 fables de La Fontaine.

tmp rps20140826 225010-1380783492

tmp rps20140826 2249301630442600

tmp rps20140826 225057608700082

Et pour finir, nous ne sommes pas allés en Écosse puisque nous voulions du soleil... nous l'avons trouvé !

Partager cet article

Repost0

Accueil

Recherche

Thèmes